La Chine provoque une nouvelle chute du bitcoin

Fin du Bitcoin, chute du dollar, avènement du Eyuan (YCC); l’arrivée des cryptomonnaies d’état et la future réglementarisation du marché

Cette semaine, plusieurs cryptomonnaies ont vu leur cours chuter. Un effondrement qui poussent plusieurs chercheurs à questionner les enjeux éthiques que soulèvent les cryptomonnaies.

La cryptomonnaie BITCOIN a perdu près de 50% depuis son record d’avril après une nouvelle chute ce dimanche.

Rien ne va plus sur le marché du bitcoin. Ce dimanche, la cryptomonnaie s’est encore enfoncée (jusqu’à -13,25% en séance) et tourne désormais autour des 35.000 dollars. Elle aura perdu près de 50% depuis son record d’avril.

Rares sont celles à connaître une croissance parmi les quelque 5.000 que l’on recense aujourd’hui. Les dernières lancées? « FuckElon » ou « StopElon », ce qui en dit long sur l’identité du responsable désigné de cette chute des cours entamée dans les faits depuis plus d’une semaine.

En cause, les tours de vis des régulateurs chinois qui ont annoncé qu’ils allaient interdire aux institutions financières de proposer des services liés aux cryptomonnaies et renforcer la réglementation sur le « minage » et les échanges de bitcoin. Et de publiquement mettre en garde les investisseurs contre le caractère spéculatif de cette catégorie d’actifs financiers.

La cryptomonnaie absorbe actuellement près de 150 terrawattheure d’électricité par an, selon l’université de Cambrigde. Soit autant que la consommation d’un pays comme la Pologne ou un tiers des besoins de la France..

Le bitcoin est-il trop polluant et énergivore?

La Chine provoque une nouvelle chute du bitcoin Fin du Bitcoin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.