Le mois dernier, la Chine est devenue la première grande puissance économique à lancer sa monnaie numérique de banque centrale (MNBC), et cela inquiète le gouvernement US. Selon Bloomberg, le crypto-yuan serait devenu un sujet de discussion régulier du ministère des Finances au ministère de l’Intérieur, en passant par le Pentagone. Les autorités du pays craignent en fait que cette nouvelle devise vienne remettre en cause la mainmise du dollar sur l’économie mondiale.

Vers une course à la monnaie entre les États-Unis et la Chine ?

Au cours du mois de mars, la Chine a effectué le premier test de son crypto-yuan après 7 ans de développement. Plusieurs milliers de personnes ont été tirées au sort pour recevoir des yuan numériques. Résultat : la devise peut d’ores et déjà êtredépensée dans des points de vente physiques comme sur des places marchandes en ligne. En réponse à cette annonce, les géants de la restauration Starbucks et McDonald’s se sont empressés de déclarer que leurs points de vente chinois allaient accepter la nouvelle devise cryptographique.

La redoutable efficacité dont fait preuve la Chine dans le développement de sa MNBC contraste avecla lenteur de la technocratie occidentale. En effet, la Réserve fédérale (Fed) et la Banque Centrale européenne sont toujours au stade de l’étude des problématiques liées au lancement et l’utilisation d’une MNBC.

Le retard accumulé crée nécessairement des inquiétudes chez les États-Unis, qui ont entamé un bras de fer économique et diplomatique avec la Chine, sous la présidence de Donald Trump. Le fait que le dollar soit la monnaie de référence pour les échanges internationaux permet notamment aux USA d’imposer des sanctions sur des pays ou des entreprises. L’avènement d’un crypto-yuan pourrait remettre en cause cet état de fait et permettre de contourner lesdites sanctions US, ce qui est absolument impensable pour la classe dirigeante en outre-Atlantique.

Cette course à la technologie a des airs de Guerre Froide, sauf que le nerf de la guerre se trouve être l’innovation financière, non plus l’innovation militaire. Cela reste une bonne dose de compétition avec des enjeux économiques élevés et généralement synonymes d’innovation et de prise de décision rapide. Il se peut donc que la menace du crypto-yaun soit suffisante pour sortir les dirigeants occidentaux de leur torpeur et pour les forcer à véritablement considérer les MNBC.

Actualité EYUAN YCC: Les USA tremblent devant le crypto-yuan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.